SVP prendre note que nos bureaux seront fermés du 20 juillet au 4 août inclusivement.

Le choix de l'image finale extérieure de sa maison

Lorsque l'on choisit de se construire ou de rénover, le sujet du look extérieur de la maison peut créer un réel mal de tête. Il y a plusieurs choix de matériaux, de styles de déclins, ainsi que de couleurs. Il faut s'assurer que son choix sera la bon car pour plusieurs types de revêtements, certains peuvent être garantis longtemps. De plus, le coût de certains d'entre eux peut être plutôt élevé, donc il va sans dire que le choix final a beaucoup d'importance.

Il y a plusieurs types de revêtements ; le vinyle, le bois naturel, le fibrociment et le bois d'ingénierie. Dans le but de vous aider dans le choix final, Jonathan Poirier, représentant promotionnel des produits LP Building Product Canexel et SmartSide, vous donne certains points à vérifier avant l'achat.

Chaleur des eaux de drainage

1. L'image :

L'image de la maison est une raison personnelle mais contient certains points importants. Il est important que la maison vous reflète. Vous devez vous sentir bien dans votre maison de look urbain, de ville, de campagne ou encore champêtre.

De plus, il devient important de parler de coté vert. Donc si vous êtes une personne qui se veut un ami de l'environnement, vous pouvez aussi le montrer avec votre revêtement. Certaines compagnies ont changé leurs procédés de fabrication dans le but de polluer le moins possible. De plus en plus les gens regardent vers des produits qui on des certifications telles que SFI « Sunstainable Forestery Initiative » ou FSC « Forest Stewardship Council ». Donc, vous pouvez aussi redorer votre image en achetant des produits verts.

2. La solidité du matériel :

Il est difficile de s'assurer que le matériel que vous allez acheter va durer longtemps. Par contre, un produit qui est plus solide et plus dense, peut vous faire économiser beaucoup. Plusieurs déclins sont très souples ou encore si peu denses, que lorsque l'hiver arrive, ils deviennent très fragiles. Un matériel très souple brise facilement, et un matériel peu dense risque d'éponger l'eau et de fendre ou d'épaissir. L'historique des différents produits en dit long généralement.

3. La garantie du produit :

La garantie est probablement le point le plus important. Il y a la garantie sur le matériel et la garantie sur le fini.

3.1. La garantie du matériel :

La garantie peut varier de 5 ans à 50 ans, il faut donc faire un rapport entre le prix du matériel et la durabilité du matériel. Est-ce que un prix plus élevé peut nous assurer une garantie plus longue? Il est important de prendre connaissance de la garantie au complet avant de faire son choix, car même si le matériel est garanti 50 ans, cette garantie n'est pas nécessairement sur tout le matériel. Certaines couvrent seulement la moisissure, mais ne couvriront pas les clous qui peuvent rouiller ou encore le matériel qui pourra fendre sous différentes conditions. D'autres ne couvriront pas l'humidité accumulée ou encore un gauchissement qui est considéré comme « naturel ». Il faut aussi vérifier finalement si cette garantie comporte des clauses, comme une inspection de la compagnie, une peinture à toute les X années ou toutes autres clauses qui pourraient vous faire perdre toute garantie.

3.2. La garantie de la finition :

La garantie de la finition elle, peut varier de 0 à 25 ans. Encore une fois, cette garantie peut comporter des clauses. Il est donc important de vérifier que cette garantie comporte certains points comme l'écaillement et la décoloration qui sont les points les plus importants. De plus, encore une fois, il faut regarder si cette garantie est respectée seulement s'il y a un entretien quelconque à faire.

Il est important de lire toute la garantie avant de faire son choix, un produit qui est garanti 50 ans, mais qui oblige un certain entretien ou encore qui n'inclus pas tout les détails de malformation à long terme, peut finir par devenir très cher ou donner beaucoup de travail pour le garder en bon état. Un produit qui est économique c'est un produit qui a un prix de vente raisonnable sans demander un entretien excessif.

4. Le prix du matériel :

Le prix du déclin varie beaucoup tout dépendant du matériel. Il est sûr que le prix du plastique est beaucoup moins cher que le bois ou le ciment. Pour un budget très serré, il peut être une option. Mais il ne faut pas s'arrêter là, il y a beaucoup plus à regarder. Les bas prix peuvent souvent cacher un produit inférieur. Il est donc important de faire un rapport qualité prix. Un produit bon marché peut-il finir par coûter plus cher qu'un autre plus dispendieux à l'achat? La réponse est oui. Dans le cas des revêtements très souples, ils sont plus portés à briser facilement sous un impact mineur, et encore plus lors de l'hiver. Réparer une partie de votre déclin peut devenir très dispendieux. Le matériel ne l'est pas nécessairement, mais la main d'oeuvre elle, coûte cher. Il va de même pour un déclin peu dense, lors de l'hiver, il arrive souvent que le matériel absorbe de l'eau et fende.

Chaleur des eaux de drainage

5. Conclusion :

Donc pour conclure, il faut combiner le prix, la garantie du matériel et de la finition, la durabilité et l'image pour s'assurer que votre choix est le bon. Posez-vous donc toutes ces questions : Combien suis-je prêt à investir dans mon revêtement? Est-ce que je suis prêt à travailler sur un entretien régulier dans le but de conserver ma garantie? Est-ce qu'il y a dans mon entourage des évènements qui pourraient causer des réparations fréquentes si je décide d'installer un déclin plus fragile? Est-ce que je veux avoir un fini qui dure? Est-ce que ca me dérange que les clous qui fixent le matériel soient apparents? Est-ce que le matériel risque de fendre pour une raison ou une autre? Est-ce que je veux respecter l'environnement? Est-ce que le produit que je convoite a une histoire dans ma région et est-ce que ce produit résiste au fils des années?

Une fois toutes ces questions analysées, vous aller avoir une bonne idée du déclin qui sera le meilleur pour vous.