La construction d'une terrasse : Un coin détente au soleil

Source : 150 Plans - Été 2007

Si vous avez quelques talents de bricoleur, la construction d'une terrasse en bois traité n'a rien de compliqué, surtout si l'on s'en tient à un modèle carré de 12 pi x 12 pi. Voyons quelles sont les principales étapes d'un tel projet.

Une terrasse de 12 pi x 12 pi permet de loger confortablement le barbecue et les meubles de jardins. Si elle se trouve à l'est ou au sud-est, elle est exposée au soleil durant le jour et profite de l'ombre à l'heure du souper, ce qui est beaucoup plus agréable. Elle est fixée à la maison d'un côté et repose sur des fondations flottantes à l'autre extrémité.

Illustration terrasse

Commencez par délimiter votre terrasse avec des piquets et une ficelle. Mesurez les diagonales et assurez-vous que votre carré est bien d'équerre. Il faut ensuite marquer la position des dalles de fondation. Les trois dalles seront déposées à 10 pi 6 po centre de la maison. Sur les côtés, placez les dalles à 16 po centre des bords et déposez celle du milieu à 6 pi des lignes de côté. Marquez l'emplacement des dalles à l'aide d'un piquet.

En vous référant à vos marques comme point central, creusez une surface de 2 pi x 2 pi sur une profondeur de 6 po. Recouvrez vos trous avec une pièce de membrane géotextile d'environ 4 pi x 4 pi et remplissez de pierre concassée de 3/4 po nette. Repliez ensuite la membrane géotextile sur la pierre concassée et ajoutez environ 2 po de poussière de pierre afin de bien de stabiliser les dalles.

La structure

Il est plus facile de construire la structure au sol pour ensuite la soulever, la fixer à la maison et la maintenir de niveau avec des poteaux temporaires. Utilisez des pièces de 2 po x 8 po pour assembler la structure. Coupez vos solives de rive à 143 po (11 pi 11 po), ce qui vous permettra de laissez les planches du plancher dépasser de chaque côté et de couper l'excédent par la suite. Marquez les solives de rive aux 16 po de centre à centre et clouez-y vos solives avec trois clous galvanisés de 3 1/2 po.

Il sera peut-être préférable d'enlever le revêtement extérieur de la maison à l'endroit où vous désirez fixer votre terrasse, par exemple centrée sur la porte-fenêtre, afin de vous approcher le plus possible de la solive de rive ou de bordure du plancher de la maison. Vous réduirez ainsi la longueur des attaches qu'il vous faudra utiliser (clous, vis, tire-fond).

La poutre

Assemblez la poutre avec trois pièces de 2 po x 8 po que vous clouerez en alternance avec 3 clous et 2 clous à tous les 8 po, ceci afin d'éviter de faire fendre le bois. Vous devez repérer la courbure sur chaque madrier et la placer vers le haut lors de l'assemblage de la poutre. Les madriers peuvent être jumelés avec des pièces droites, mais il faut quand même en avoir indiqué le dessus.

Tracez ensuite une ligne avec un cordeau à craie en dessous des solives pour marquer l'emplacement de la poutre. Vérifiez encore le niveau et l'équerrage de la structure; corrigez s'il y a lieu à l'aide des poteaux temporaires. Glissez la poutre sous la structure et soulevez-la à sa place et fixez-la aux solives à l'aide de clous ou de vis.

Mesurez la distance entre les blocs et la poutre et coupez les poteaux de 4 po x 4 po à la longueur requise; insérez-les sous la poutre et fixez-les solidement. Il faudra contreventer les trois poteaux en «X» avec des pièces de 1 po x 4 po. La structure étant bien fixée à la maison, vous pouvez enfin étaler vos planches et construire votre plancher.

Il n'est pas nécessaire d'utiliser des entretoises, mais il est préférable de fixer une planche de 1 po x 4 po sous les solives dans le centre de la portée. Tracez des marques aux 16 po sur votre 1 po x 4 po et assujettissez les solives en les clouant sur les repères à l'aide de deux clous de 2 1/2 po à chaque solive.

Le plancher

Pour construire le plancher, vous avez le choix entre les planches à terrasse de 1 1/4 po x 4 po ou 6 po. Vous pouvez aussi utiliser des pièces de 2 po x 4 po ou 6 po. Par contre, celles-ci créent un effet plus massif. Les planches à rainure et languette de 1 1/4 po x 4 po, plus dispendieuses, sont surtout utilisées pour bloquer l'entrée aux moustiques sur les terrasses avec moustiquaire.

Les planches doivent être mises en place en dirigeant les anneaux de croissance vers le haut. Cela facilite l'écoulement de l'eau et empêche les bords de retrousser. Espacez vos planches de 1/8 po, soit l'épaisseur d'un clou de 2 1/2 po. L'espace entre les planches augmentera légèrement lorsque le bois aura complètement séché. Les planches de 4 po forment un plancher plus uniforme; celles de 6 po ont tendance à gauchir davantage, créant des inégalités d'une planche à l'autre. Cela entrave le déplacement des chaises et peut devenir agaçant.

Avec des planches de 6 po, clouez les planches avec 3 clous sur chaque solive ou alternez 3 clous (ou vis) et 2 clous (ou vis) d'une solive à l'autre. Si vous utilisez des planches de 4 po, deux clous partout suffisent. Placez les clous à au moins 3/4 po des extrémités afin d'éviter de faire fendre le bois. Enfin, le plancher de la terrasse devrait se situer à environ 3/4 po plus bas que le seuil de la porte pour faciliter les déplacements entre l'intérieur et l'extérieur.

Le garde-corps

Pour la fabrication du garde-corps, vous trouverez sur le marché des poteaux encochés à la base qu'il suffit de fixer à la solive de rive ou de bordure. De plus, leur partie supérieure est généralement rainurée et biseautée pour créer un effet décoratif intéressant. En ajoutant deux vis par le dessous à travers le plancher, vous obtenez une bonne solidité.

Plusieurs techniques s'appliquent pour la pose de la main courante et des barreaux, spécialement ceux des escaliers. Il serait trop long de les passer en revue ici. Cependant, vous trouverez des barreaux biseautés pré coupés qu'il suffit de visser aux traverses. Une autre solution consiste à installer des sections de treillis entre les poteaux.

La garantie

Le bois traité est habituellement garanti à vie contre la pourriture. Cependant, toutes les coupes doivent être traitées pour que la garantie soit valide. Malheureusement, le préservateur n'a souvent pas la même couleur que celle utilisée lors du traitement en usine, ce qui fait qu'on se retrouve avec une terrasse barbouillée dans le style camouflage militaire. De plus, on déconseille de peindre ou teindre le bois la première année, puisque le bois humide absorbe mal la teinture.

Illustration : Katia Tchirieff