Isolation thermique de votre maison

La maçonnerie

Vous aviez un rêve de construire votre maison ! Vous avez maintenant votre plan en main, vous devez décider du niveau de confort et de rentabilité que vous désirez obtenir de votre isolation thermique.

On doit y consacrer entre 3 à 5% de la valeur de votre maison pour vous assurer d'un confort habitable et d'un retour assuré de votre investissement. N'oubliez pas qu'il est très couteux de revenir en arrière pour trouver et corriger une déficience. Investissez dans l'enveloppe et dans l'isolation de votre future maison, vous y serez gagnant !

  • Confort assuré
  • Retour sur investissement garanti

EXIGENCE D'ISOLATION THERMIQUE

Sachez que les nouvelles normes en isolation thermique de la RBQ (Régie du Bâtiment du Québec) sont en vigueur depuis le 30 août 2012. Un schéma ici-bas vous aidera à démystifier les exigences en isolation thermique (Code de Construction du Québec, 2005).

LES PONTS THERMIQUES

Un point majeur de la nouvelle norme est l'obligation de couvrir les ponts thermiques avec un isolant continu ayant une valeur R4. Les ponts thermiques sont les ruptures dans l'isolation qui entraînent d'importantes déperditions de chaleur. La jonction de 2 parois en est un exemple. En fait, vous devez recouvrir l'enveloppe du bâtiment d'un isolant ayant une valeur R4 de façon continue par l'extérieur ou l'intérieur ou une combinaison des deux.

VALEUR R = résistance d'un matériau à la transmission de la chaleur, plus la valeur R est élevée, plus l'isolant est performant.

  • Polyuréthane giclé, TYPE II, valeur R = 6 au pouce
  • Fibre de cellulose, valeur R = 3.7 au pouce
  • Fibre de verre, valeur R = 3.0 au pouce

DALLE DE SOUS-SOL & RADON

L'isolation sous la dalle de béton du sous-sol doit être au minimum de R5 pleine surface. De plus, une protection contre les gaz souterrains (sous-section 9.13.4 du CCQ), principalement le radon, doit être installée afin de se conformer aux exigences de la RBQ.

SOLUTION : 1.25 pouce de polyuréthane giclé, TYPE II, permet en une seule application d'obtenir une protection contre le radon et une valeur R de plus de R5 sous la dalle de béton.

FONDATION

Vous pouvez isoler les fondations par l'extérieur ou l'intérieur. Nous préconisons l'application de l'isolant par l'intérieur pour ne pas chauffer inutilement la masse du béton.

L'application de 2.5 pouces de polyuréthane giclé, TYPE II, permet une continuité de votre isolant, scelle parfaitement votre fondation contre les infiltrations d'air et élimine le risque de condensation par rapport à une isolation conventionnelle.

Nous préconisons l'application du polyuréthane giclé avant de monter les cloisons de votre sous-sol pour éviter les ponts thermiques.

CEINTURES DE RIVE

L'isolation de la ceinture de rive (sous-sol et rez-de-chaussée) représente un défi compte tenu de sa géométrie. L'application de 3.5 pouces de polyuréthane giclé, TYPE II, permet le scellement hermétique et assure la continuité avec l'isolation de votre fondation.

Il n'est pas rare de rencontrer des déficiences dans les ceintures de rive, une isolation conventionnelle est à proscrire à cet endroit, vu la proximité du béton et le risque élevé d'infiltration d'air.

DÉFICIENCE

Voici quelques symptômes de déficiences :

  • Murs ou planchers froids
  • Mouvement d'air froid à l'intérieur de la maison
  • Condensation
  • Glaçons sur le rebord du toit

MURS

L'Isolation conventionnelle est fortement utilisée dans les murs (rez-de-chaussée et 2e étage) compte tenu de la grande surface à couvrir. Par contre, une attention particulière à la pose d'isolant en matelas doit être faite afin de respecter les standards d'installation afin d'éviter les vices cachés.

PRÉCAUTION !

  • Matelas compressé à 5% entre les montants
  • Application d'un scellant acoustique (double lisse, double montant, lisse de plancher, etc.)
  • Polythène 6mm continu, chevauchement sur 2 montants, etc.
  • Utilisation d'un ruban pare-vapeur pour sceller les trous faits pour les fils, les tuyaux, etc.

FENÊTRES

L'application du polyuréthane à faible expansion est un produit approprié pour sceller et isoler les pourtours de vos fenêtres.

Il est préférable d'isoler les linteaux avec le polyuréthane giclé, TYPE II, en remplacement d'un isolant conventionnel.

PRÉCAUTION !

  • Appliquer le cordon de polyuréthane à partir du thermos de la fenêtre vers l'extérieur.
  • Attention particulière aux cales (shims) pour éviter les infiltrations d'air.
  • Vérifier l'étanchéité après application.

POUTRES / COLONNES

Les éléments de structure d'acier (et même certains éléments en bois massif) sont conducteurs et peuvent être une source de condensation et de conduction du froid provenant de l'extérieur. L'espacement des 4 côtés de ces éléments est souvent restreint et l'application du polyuréthane giclé (isolant plus performant, TYPE II) à cet endroit est essentielle compte tenu de sa valeur R élevée et de son adhérence.

ENTRETOIT

Application du pare-vapeur (polythène 6mm) avec chevauchement, scellant acoustique aux endroits appropriés et fourrures. Dans l'entretoit, l'installation conforme des arrêts de laine (cartons) à la limite extérieure de la lisse est essentielle afin de contrer les ponts thermiques.

PRÉCAUTION !

  • Assurez-vous que les évents de plomberie sont bien scellés ;
  • Trappe au toit, scellée et isolée ;
  • Lumières encastrées, boîtiers conformes de protection et isolation adéquates ;
  • Ventilation adéquate ;

Les toits modernes avec plusieurs configurations géométriques peuvent présenter certains défis de ventilation, il serait avantageux de consulter un expert.

Une ventilation inadéquate peut réduire la durée de vie de la toiture et créer la formation de glaçons sur le rebord du toit.

FERMETURE

Une inspection rigoureuse de l'isolation et de son scellement est essentielle avant de recouvrir avec le gypse ou tout autre matériau. Par la suite, il sera trop tard !

INFILTROMÉTRIE

Le test d'infiltrométrie fait partie de l'évaluation énergétique. C'est un test instrumenté qui permet de vérifier l'étanchéité de votre maison, c'est-à-dire de mesurer la quantité d'air extérieur qui entre dans votre habitation, vous serez en mesure de connaître la gravité des infiltrations d'air. Le test n'est pas obligatoire avec les nouvelles normes de la RBQ mais il est fortement recommandé. Prenez note que 2,5 changements d'air à l'heure et moins sont souhaitables.

EN RÉSUMÉ

Une isolation adéquate et performante vous donnera raison à moyen terme sur le confort ressenti et le retour sur investissement.

La maçonnerie